Comment consommer zéro déchet : 10 conseils pour vous aider à commencer

Qu’est-ce que le zéro déchet ?

Le zéro déchet est un terme un peu provocateur puisqu’il semble impossible de ne produire aucun déchet. Pour info, on considère que chaque citoyen français produit environ 354 kg d’ordures ménagères par an… Et ce chiffre atteint 536 kg par an et par habitant si on prend en compte les ordures générées par les collectivités territoriales … En fait, le Zéro Déchet est une démarche visant à réduire au maximum notre production de déchets. Il s’agit bien de revoir notre mode de consommation afin de produire moins de déchets à la source, car le meilleur déchet … c’ est celui que l’on ne produit pas.

Il existe quelques règles simples, comme celles des 5 R préconisées par Béa Johnson sur le site Zéro Waste, véritable mine d’information.

  1. Refuser ce dont on n’a pas besoin (vêtements et cadeaux superflus, courriers non désirés, babioles ou goodies gratuits, obtenus lors de foires ou de salons professionnels par exemple)
  2. Réduire ce dont on a besoin (meubles, habits, bijoux, électroménager et produits hightech…). Et la liste est encore longue. Il peut s’agir de moins voyager, notamment en avion.
  3. Réutiliser en remplaçant tout produit jetable par un équivalent réutilisable ( pour ses courses alimentaires : acheter en vrac et utiliser des contenants réutilisables) et acheter d’occasion (ça tombe bien : friperies et brocantes sont devenues très tendance, surtout chez les jeunes).
  4. Recycler ce qu’on ne peut pas refuser, réduire ou réutiliser ( vieux vêtements, ancien électroménager ….).
  5. Composter le reste (détritus organiques : épluchures de fruits et légumes, mais aussi peluches de sèche-linge, ongles et cheveux coupés, balayures, etc). Là aussi, la mode est aux compost à domicile. Alors pourquoi ne pas essayer ?

Le zéro déchet à la maison : les 5 petits gestes quotidiens

Pour commencer à la maison, il y a plein de petits gestes à adopter, faciles voire ludiques. Et surtout, n’hésitez pas à y associer les enfants : les nouvelles générations sont bien plus sensibles à la défense de l’environnement que les générations passées.

Premier petit geste : bannissez le plastique chaque fois que c’est possible. Matière polluante par excellence, il faut plus de 150 ans pour l’éliminer lorsque celui-ci est jeté en pleine nature. Or les océans et les plages sont à l’agonie : 5000 milliards de morceaux de plastique flottent déjà dans nos océans et à travers le monde, 73 % des déchets sur les plages sont du plastique . Voir le site et les images choc du site National Géographic. Cela signifie préférer boire l’eau du robinet que l’eau en bouteille, bannir la vaisselle jetable et éviter les sur-emballages en tout genre.

Deuxième petit geste: achetez en vrac. Pour limiter les emballages, on peut acheter de nombreux aliments en vrac comme les pâtes, le riz, les fruits secs, les graines, les céréales, etc. À votre premier achat en vrac, prenez un sac papier mis à votre disposition et remplissez le. Revenez avec ce même sac papier lors de vos prochaines courses. Et de façon générale, ayez toujours un cabas en tissu dans votre voiture pour faire vos courses.

Troisième petit geste : triez vos déchets. C’est désormais très facile. Toutes les communes mettent à disposition des poubelles (souvent avec des couvercles jaunes) permettant de recycler le plastique, le verre et autres cartonnages. Pensez également à stocker vos piles, à récupérer vos bouchons, etc. Et impliquez vos enfants : de nombreux collèges ou écoles primaires les collectent pour les remettre à des associations.

Quatrième petit geste : désencombrez et allégez-vous du superflu. Vous verrez, cela fait un bien fou. Il a été prouvé qu’une accumulation d’objets est néfaste à la concentration et aurait même des conséquences négatives sur le moral. Alors donnez vos vieux vêtements, et s’ils sont trop usés, certaines associations les recyclent pour leur offrir une seconde vie. Même chose avec votre électroménager : tous les types d’appareils électriques et électroniques peuvent être donnés à Emmaüs. Cela profite à tous : cela permet d’offrir une seconde vie aux objets tout en faisant un geste en faveur de l’emploi d’insertion en France. Quand zéro déchet rime avec solidarité … Le site Ecossytem vous permet même de trouver le point de collecte le plus proche de chez vous.

Cinquième petit geste : faire son compost. Là encore, n’hésitez pas à y associer vos enfants. C’est ludique et vraiment très facile. Pour ceux qui vivent en maison individuelle et possèdent un jardin, rien de plus simple. On fabrique son compost (à l’aide de vieilles planche, d’un sac en toile de jute, etc.) et on le place au fond de son jardin. Il est même possible d’en acheter dans le commerce. Puis on y apporte de la terre, on y rajoute régulièrement ses déchets organiques (épluchures, coquilles d’œufs, serviettes ou mouchoirs en papier, petits déchets végétaux, etc. ). On mélange régulièrement pour oxygéner l’ensemble … et on obtient en 4 à 6 mois de quoi nourrir ses plantes naturellement. Plus d’info sur le site Rustica.

Le zéro déchet au travail : 5 actions concrètes

Premier petit geste : demandez une machine à café qui fonctionne sans dosettes. De plus en plus d’entreprises installent des machines qui broient les grains de café. Et c’est appréciable. En premier lieu , cela évite de générer des déchets aluminium et ensuite, cela permet de redécouvrir le vrai café de torréfacteur.

Deuxième petit geste : bannissez les couverts jetables pour votre déjeuner. Même si vous allez chercher des plats à emporter, rien ne vous empêche d’apporter vos propres couverts, une gourde que vous remplirez, etc. Le mieux étant bien sûr de préparer ses petits plats maison et de les emporter dans une lunch-box. Il y en a de très pratiques et de très jolies ! Car zéro déchet ne rime pas forcément avec austérité !!!

Troisième petit geste : évitez les déplacements inutiles. Depuis que nous avons passé plus de 7 semaines en confinement, tout le monde sait faire fonctionner un outil de visioconférence … Skype, Zoom et autres solutions ont été très largement utilisés, dans la sphère professionnelle mais aussi dans la sphère privée. Alors essayez de privilégier les réunions en visioconférences, qui évitent bien des déplacements en train, en avion …

Quatrième petit geste : pensez à supprimer vos e-mails inutiles (et il y en a !) D’après une étude menée fin 2015 par le cabinet Carbone 4 (cabinet de conseil spécialisé dans la transition énergétique) supprimer 30 messages de sa boîte mail permet d’économiser l’équivalent de la consommation d’une ampoule pendant une journée.
Pour aller un peu plus loin, si chaque Français supprimait cinquante mails, le résultat équivaudrait à l’extinction de la tour Eiffel pendant quarante-deux ans ou bien celle de 2,7 milliards d’ampoules basse consommation pendant une heure… Vous trouverez explications et conseils sur le site AMG informatique.

C’est donc l’affaire de tous :

On l’aura compris : parce que la planète est à l’agonie, il devient urgent de limiter son impact environnemental. Tendre vers le zéro déchet est donc l’affaire de tous, et il faut très vite modifier son comportement pour adopter des petits gestes à la maison comme au travail.

Heureusement, de plus en plus d’entreprises ont une conscience écologique importante et prennent des engagements forts. Chez JusteBio, notre premier engagement est de rendre le bio accessible au plus grand nombre. Et pour cela, nous avons été les premiers à proposer des fruits secs, graines, pâtes, riz en vrac dans les grandes surfaces alimentaires. Nous proposons également une gamme de produits en libre service avec des emballages entièrement compostables. Et sur notre boutique en ligne, tous nos produits sont emballés avec des sachets kraft recyclables et biodégradables. Même le scotch utilisé est recyclable ! Et tous nos colis sont réalisés à partir de cartons que nous recyclons. Nous utilisons 3 tailles de colis pour les adapter au mieux au volume de marchandise expédiée. Et pour caler les produits au sein des colis, là encore nous utilisons des cartons pliés et recyclés.

Et vous, quel petit geste êtes-vous prêt à faire pour consommer zéro déchet ?

sabine fahyComment consommer zéro déchet : 10 conseils pour vous aider à commencer

Related Posts

2 comments

Join the conversation
  • Pannetier - 20 mai 2020 reply

    Je suis complètement d accord. Le vrac. Très bien. Tout ce qu il permet de sauver notre belle planète. Mais juste l eau du robinet.je ne peux pas. Quand je vois ce qu on deverse rien que dans les hôpitaux dans les services ou il y a de la chimio. L eau a une mémoire même purifié filtré ça reste dans son adn. Vendre de l eau dans des bouteilles en verre. Enfin c’est une suggestion…

    sabine fahy - 20 mai 2020 reply

    Oui, je comprends votre point de vue. En attendant, tous les petits gestes sont bons pour préserver l’environnement. Et notamment de consommer en vrac et de réduire ses emballages. Très bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *